Agenda

Rencontres muséo IDF – « L’écriture spatiale du musée et de son exposition »

[Illustration : Hubert Robert, Colonnade of the Casino of the Villa Albani, in Rome, 1763 – 1764, Amsterdam, Rijksmuseum, Collection en ligne ]

Commissariat : Viviana Gobbato, Ana Leal

Carrefour d’arts et de métiers de l’exposition, le musée existe en tant que contenu et contenant. L’architecture, la scénographie, les dispositifs de médiation, le mobilier, le graphisme, l’éclairage contribuent tous à construire un espace scénique pour l’exposition. Cet espace participe au propos scientifique, influence l’expérience esthétique, contribue à la construction de sens et à l’expérience visiteur.

Quels éléments permettent l’écriture spatiale du musée et de son exposition ? Peut-on parler d’une « grammaire expositionnelle » (1) ? Comment la définir ? Dans quelle mesure influence-t-elle l’expérience visiteur ? « Faut-il connaître la muséologie ou l’expologie pour réaliser une exposition » (2) ? La Rencontre muséo en trois séances s’attache à définir les éléments qui composent l’écriture muséographique, expographique, scénographique. Des ressources documentaires seront aussi partagées — des articles et une bibliographie spécialisée.


Les regards croisés des chercheur.se.s et des professionnel.le.s invité.e.s seront mis en perspective, à chaque séance, avec une thématique : la muséographie (« l’ensemble des techniques développées pour remplir les fonctions muséales et particulièrement ce qui concerne l’aménagement du musée, la conservation, la restauration, la sécurité et l’exposition » (3) ), la scénographie (« entendue comme l’ensemble des techniques d’aménagement de l’espace ») et les dispositifs de médiation (« toute une gamme d’interventions menées en contexte muséal afin d’établir des ponts entre ce qui est exposé [le voir] et les significations que ces objets et sites peuvent revêtir [le savoir] » (4)).

(1) André Desvallées, Martin Schärer, Noémie Drouguet (2011). « Exposition », in A. Desvallées et F. Mairesse, Dictionnaire encyclopédique de muséologie, Paris, Armand Colin, p. 133.

(2) André Desvallées, François Mairesse (éds.) (2010). Concepts-clés de muséologie, Paris, Armand Colin/ICOM, p. 53.

(3) Ibid., p. 54.

(4) Ibid., p. 45.


Intervenant.e.s

Adeline RISPAL, Architecte, muséographe et scénographe, Ateliers Adeline Rispal. 

Pierre-Antoine GATIER, Architecte en chef des monuments historiques, Agence Pierre-Antoine Gatier.

Marie CIVIL, Docteure en histoire de l’art, directrice d’Archipel Centre de Culture urbaine.

L’architecture et le musée

12 avril 2022 – 18h-20h – Maison de la Recherche, 4 rue des Irlandais 75005 Paris

La première rencontre de ce cycle porte sur l’architecture muséale. Les invités articuleront leur expertise à partir de l’étude de cas spécifiques au réaménagement de sites. Quel est le rôle de l’architecte-muséographe ? Comment définir un projet scientifique de restauration du patrimoine-musée ? Quelles sont les typologies architecturales muséales ?


Les éléments de la scénographie

10 mai 2022 – 18h-20h – Maison de la Recherche, 4 rue des Irlandais 75005 Paris

La deuxième rencontre muséo s’organise autour de la question de la scénographie. Les invités proposeront un temps de réflexion et de réponse aux éléments qui la composent : agencement, graphisme, mobilier, couleur. Existe-t-il une tradition de la scénographie d’exposition ? Quel est aujourd’hui le rôle du scénographe ? Et quels sont les enjeux de la scénographie ?

Intervenant.e.s

Frédéric CHAUVAUX, Scénographe, Directeur de l’Agence Point de Fuite et Président de l’Association des Scénographes et Marie-Laure Mehl, vice-présidente de l’association des Scénographes.

Thierry LEVIEZ, Directeur du Pavillon Bosio, École supérieure d’arts plastiques de la Ville de Monaco.


Intervenant.e.s

Stéphanie DANIEL, Conceptrice lumière, Agence Stéphanie Daniel.

Hervé BOUTTET, Architecte, Agence Projectiles.

Viviana GOBBATO, Doctorante en muséologie et chargée d’enseignement, Université Sorbonne Nouvelle.

Les dispositifs « sensoriels »

7 juin 2022 – 18h – 20h – Maison de la Recherche, 4 rue des Irlandais 75005 Paris

La dernière rencontre clôture notre cycle avec un temps de réflexion dédié aux dispositifs. Éclairage, dispositifs immersifs et olfactifs, peut-on considérer ces éléments « sensoriels » comme des vecteurs de médiation ? Comment interviennent-ils ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s