David, Françoise

Ses publications majeures:

[à paraître, numérique] Françoise David, « De l’objet à l’enquête de terrain, contextualiser les collections au Museon Arlaten : l’exemple des fêtes », dans Les fêtes régionales, des collections aux pratiques contemporaines, sur le site de l’association Musées-Méditerranée.

Avec A. Vaillant et G. Thouzery, 2015, « Un nouveau regard sur la bouvino », Bulletin des amis du Vieil Arles, n°166.

« La chapelle des Brotteaux, histoire controversée d’un lieu de mémoire », dans J. Davallon, P. Dujardin, et G. Sabatier (dirs), 1993, Politique de la mémoire. Commémorer la Révolution,  Lyon: PUL.

Biographie

Françoise David est responsable du service Recherche-muséographie du Museon Arlaten, musée de Provence. Elle est en charge des enquêtes-collectes menées sur le terrain et de la réalisation des expositions temporaires. Son équipe a assuré le suivi de la rénovation architecturale et muséographique du Museon Arlaten, ainsi que la conception et la mise en place des dispositifs numériques.

En dehors de ses publications dont vous trouverez les plus importantes ci-contre, Françoise David a participé à un grand nombre de catalogues d’expositions dont:

  • Jean-Pierre Lethuillier (dir), Des habits et nous : vêtir nos identités, Presses Universitaires de Rennes, 2007.
  • Benoît Coutancier, Restaurer la montagne. Photographies des eaux et Forêts, Somogy- Museon Arlaten, Paris, Arles, 2004.
  • Benoît Coutancier Bergers de Crau, au-delà de l’image,  Museon Arlaten – Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, Arles-Marseille, 2003.
  • Estelle Rouquette, Pasteurs éternels ; Eternels pasteurs ? les réalités / Collectif . Museon Arlaten – Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, Arles-Marseille, 2003.
  • Dominique Séréna-Allier, Histoires de vies, histoires d’objets, Museon Arlaten – Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, Arles-Marseille, 2002.

.

.

.


Intervention

Collections muséales, racines d’un territoire ?

15 juin 2021

Cycle de Rencontres muséo PACA « Le territoire au prisme des musées, des arts et des patrimoines«